WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

Deux soldats de Tsahal ont été tués et deux autres personnes grièvement blessées lors d'une fusillade sur une station de bus, au nord de Jérusalem. 

Ynetnews

L'attentat sur la route 60, une artère centrale traversant la Cisjordanie - s'est déroulée vers 11h15, à environ 5 km au sud d'Ofra, à un arrêt de bus situé à proximité de Givat Assaf. Les quatre victimes avaient la vingtaine. L'un des blessés a été conduit au centre médical Shaare Zedek et l'autre au centre médical Hadassah Ein Karem, tous deux situés à Jérusalem.

Les forces de défense israéliennes ont déclaré que le tireur était sorti de son véhicule et avait ouvert le feu sur des soldats et des civils se tenant à un arrêt de bus au carrefour Asaf. Le tireur est ensuite retourné à son véhicule et a pris la fuite, provoquant une chasse à l’homme par Tsahal.

L'armée a renforcé ses troupes et a imposé la fermeture du secteur suite de l'attentat. La fermeture inclut la ville de Ramallah, qui est le siège de la direction palestinienne en Cisjordanie. Les FDI ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les tirs pourraient conduire à des attaques imitatrices et ont indiqué qu'elles exploraient la possibilité d'un lien entre les tirs et l'attaque terroriste a l'entrée du village d'Ofra.

"Nous poursuivons nos activités de lutte contre le terrorisme, y compris la sécurisation de la zone et la recherche des terroristes des deux attentats", a déclaré l'armée.

Quelques heures plus tard, un soldat de Tsahal a été légèrement blessé dans un attentat à la voiture piégée à Al-Bireh, au nord-est de Ramallah. Le conducteur a été abattu par les forces sur place. La journée de la violence a commencé lorsque deux agents de la police des frontières ont été légèrement blessés lors d'une agression au couteau dans la vieille ville de Jérusalem, à l'aube.

Vers 5 heures du matin, un attaquant se dirigeant vers la porte de Damas a dégainé un couteau, a attaqué un juif dans la rue Hagai et a tenté de le poignarder. Puis il a couru vers deux gardes frontières qui étaient en poste à proximité et a également tenté de les poignarder.

L'un d'entre eux a abattu l'assaillant, un habitant de la Rive occidentale âgé de 26 ans.

Une garde des frontières âgée de 19 ans a été poignardée  et égèrement blessée. Après son arrivée au centre médical Hadassah d'Ein Karem à Jérusalem, son état s'est amélioré et il est désormais défini comme étant léger.

Un policier des frontières âgé de 21 ans a été légèrement blessé et a été conduit au centre médical Shaare Zedek, dans la capitale.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP