WHATSAPP : 00972 587 358 770 hassidout.org@gmail.com

La veuve d’un Hassid de Gour d’Ashdod, avait été tuée dans un attentat à la roquette lancé par le Hamas, a donné naissance à un fils près de quatre mois après le décès de son mari.

Le dimanche 5 mai, une roquette tirée par des terroristes dans la bande de Gaza dirigée par le Hamas a tué Pin’has Mena’hem Pashwazman, âgé de 21 ans.

Pin’has  Pashwazman avait été touché et tué par un éclat d’obus de la roquette alors qu’il se précipitait dans une cage d’escalier pour se mettre à l’abri après le déclenchement des sirènes du raid aérien.

Membre du mouvement hassidique Gour , Pin’has Pashwazman est né en Israël de parents américains de Monsey, à New York, et était un double citoyen américain et israélien. Il laisse dans le deuil sa femme enceinte et le premier fils du couple.

La veuve de Pin’has Pashwazman a donné naissance à un deuxième fils mardi matin, qui portera le nom de son père.

Pin’has Pashwazman était la quatrième personne tuée par des tirs de roquettes dirigés contre des centres civils israéliens à Ashkelon, Ashdod, Yavneh, Beersheva, Gadera, Sderot et dans la périphérie de Gaza.

En seulement 48 heures, plus de 600 roquettes avaient été tirées sur Israël. 234 Israéliens ont été soignés au centre médical Barzilai à Ashkelon et au centre médical Soroka à Beersheva.

 

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP