WHATSAPP : 00972 587 358 770 [email protected]

 

Le Rav Shlomo Tawil, a été attaqué dimanche soir, le second soir de Chavouot, vers 20 heures, alors qu’il marchait seul à l’intersection des rues Corrientes et Tres de Febrero dans le centre-ville, ont rapporté les médias locaux.

Les trois assaillants ont crié des épithètes antisémites avant de le frapper au visage et au ventre à coups de poing et le jetant au sol. Les assaillants ont alors jeté son chapeau à terre et l’ont piétiné.

L’attaque, qui a été stoppée par l’intervention de passants, a été qualifiée d’antisémite, les assaillants voulant spécifiquement blesser le rabbin a rapporté JTA.

Le rabbin se remet chez lui avec sa famille. Originaire de Buenos Aires, il est émissaire de Habad à Rosario depuis 1987, marié, et père de huit enfants et de deux petits-enfants.

Le président du parlement de la ville, Antonio Bonfatti, a tweeté lundi que « en tant que société, nous ne pouvons pas permettre ces actes de violence et d’intolérance », et a appelé à « la paix et la coexistence ».

L’agression du Rav Tawil est la troisième attaque antisémite de ces deux derniers mois. Deux autres ont eu lieu à Buenos Aires, une en avril et une en mai.

WhatsApp CONTACTEZ-NOUS PAR WHATSAPP